Chie Mihara

L'aventure des chaussures Chie Mihara, c'est une histoire d'ouverture mais aussi de rareté, où l'absolu du luxe flirte avec les impulsions d'un instant, où nos envies de séduction fraternisent avec notre soif de bien-être. C'est que Chie Mihara elle-même a un profil sacrément atypique. Née en 1968 au Brésil de parents japonais, elle grandit à Porto Alegre avant de partir au Japon, tout juste âgée de 18 ans. Elle y assiste le créateur de mode Junko Koshino, avant de s'envoler pour New York où elle travaille pour la marque Sam & Libby et étudie au prestigieux Fashion Institute of Technology. Déjà elle se spécialise dans la création de chaussures et de sacs. Il faut toutefois attendre encore un peu avant de voir apparaître les premières chaussures Chie Mihara, le temps que Chie s'installe en Espagne où elle participe à la création chez Charles Jourdan. Ce n'est qu'après avoir passé les 4 années suivantes à s'occuper de sa famille et à se consacrer à ses 3 enfants qu'elle lance la marque Chie Mihara, en décembre 2001. Rapidement le charme opère dans le monde entier. Un succès qui repose sur 3 piliers : création, confort et qualité. L'exubérance vintage, les matières sublimes et la féminité des chaussures Chie Mihara nous rendent ses escarpins, ses bottines et ses sandales irrésistibles, mais c'est pour leur confort que ses accessoires ne quittent plus nos pieds. Même sur des talons très hauts, on se sent comme dans des pantoufles (de princesse) tant la cambrure et la confection sont parfaites.
Les modèles Chie Mihara sont dotés de semelles extérieures en cuir de grande qualité, elles sont donc vendues avec un film de protection. Il faut les porter quelques jours pour les faire, et y ajouter ensuite une semelle ou un patin de protection pour les préserver le plus longtemps possible !

Chaussures Femme

Tous les modèles (102)
Remonter