Collection Nike Unité Totale

Un maillot pour entrer dans l’histoire

Il est l’heure de porter haut nos couleurs !

Amel Majri, Delphine Cascarino, Sakina Karchaoui, Amandine Henry, Grace Geyoro et Marie-Antoinette Katoto.

« Ne change pas ton rêve. Change le monde. »

Tel est le slogan de Nike, équipementier officiel des Bleues pendant le Championnat du monde de football féminin, qui se déroulera en France du 7 juin au 7 juillet 2019. A quelques jours du coup d’envoi, découvrez (et portez) le maillot dans lequel les 23 joueuses tricolores espèrent décrocher leur premier titre mondial. Allez, on y croit !

« Nous savons à quel point cet été pourrait être magique pour le football féminin en France. » Amandine Henry, capitaine de l'Équipe de France féminine de football

Le football féminin contre-attaque

Les Bleues dans les crampons des Bleus ? Un an après le sacre de l’équipe de France masculine de football, les joueuses de Corinne Diacre partent à la conquête de leur première étoile, habillées par Nike. Et pour l’occasion, la marque à la virgule a frappé un grand coup. Plutôt que de féminiser le modèle masculin, elle a imaginé non pas un mais deux maillots - ainsi que toute une collection (shorts, vestes, t-shirts, accessoires) - pour accompagner les joueuses aussi bien sur le terrain qu’en dehors, tout au long de la compétition.

Grace Geyoro, milieu de terrain, et ses coéquipières porteront ainsi deux maillots, un bleu marine et un blanc imprimé de pois en forme d’hexagone. Estampillés « Nos différences nous unissent », les deux modèles ont un col en V, une coupe féminine ultra-confort et des détails rose gold. Parfait mélange de sportswear et de chic à la française, ils risquent de faire fureur sur la pelouse comme sur les pavés !

Maillot Nike FFF 2019, 89.99€ pour femme, 85.70€ pour homme et 70€ pour les juniors.

Un but collectif

Equipementier de 14 des 24 nations en compétition cette année et très engagé pour la parité dans le sport, Nike souhaite grâce à cette initiative populariser le football féminin. Et même si le chemin est encore long, Mark Parker, le président de la marque, est confiant : « Nous pensons que cet été peut être un nouveau moment décisif pour le développement du football féminin. Et notre plus grande ambition est que cette énergie et cette participation s’étendent à tous les sports ». L’objectif ? Soutenir et mettre en lumière toutes les athlètes, quelles que soient leurs origines ou leurs disciplines. Des valeurs fortes qui, on le souhaite, porteront chance à nos Bleues. On croise les doigts !